QS (Times Higher Education Supplement until 2009)

QS (Times Higher Education Supplement until 2009)

(Juin 2017) Changement important: les années de références des rankings de 2014 à 2017 ont été changées
Jusqu’à présent la date de référence du ranking était l’année de sa publication. Cette année (2017) le QS a publié son ranking sous la référence de "2018" et a  renommé les rankings depuis 2014 avec la date suivant l’année de leurs publications. Nous avons ajusté en conséquence nos années (ce qui signifie que le "Ranking 2015" est devenu le "Ranking 2016").

           --------------------

De 2004 à 2009 le Times Higher Education et Quacquarelli Sysmonds(QS) ont produit une publication commune annuelle connue sous le nom de "Times Higher Education Supplement (THES) Rankings".

En 2010 ces 2 institutions ont interrompu leur collaboration mais publient désormais chacun un ranking: le QS a gardé la méthodologie de 2004-2009 et publie ce ranking sous le nom de QS World University Rankings (comprenant aussi les THES rankings de 2004 à 2009) et le Times produit un nouveau type de ranking sous le nom de Times Higher Education World University Rankings.

  Le QS établit un classement des meilleures universités du monde sur la base de cinq indicateurs qualitatifs et quantitatifs. Le classement a été publié pour la première fois en 2004. En plus du classement mondial, des classements par domaines scientifiques ont été établis.

Le classement du QS inclut une évaluation globale par des pairs: professeurs et chercheurs des cinq continents ont jugé les universités dans les disciplines de recherche où ils sont eux-mêmes spécialisés. Le classement du QS se fonde donc sur la réputation des universités auprès de ces experts. L’évaluation par les pairs représentait en 2004 50 % du nombre total de points attribués aux universités. Depuis 2005 le classement intègre un nouvel indicateur visant à évaluer la valeur des formations de chaque haute école sur le marché du travail, basé sur une enquête auprès des chefs des ressources humaines de firmes internationales: les chefs du personnel du monde entier ont désigné les meilleures universités du monde à leur sens, cette appréciation entrant pour 10 % dans la note globale. L’évaluation par les pairs perd ainsi un peu de son importance dans le classement global mais demeure néanmoins avec 40 % l’indicateur prépondérant. De 2007 à 2011 la pondération des différents indicateurs reste identique mais des changements interviennent au niveau de la base de données utilisée (passage de Thomson Scientific à Scopus), un changement "mathématique" destiné à réduire les distorsions sur l’échelle utilisée, et enfin dans l’évaluation par les pairs qui ne peuvent plus citer leur propre institution.

Les indicateurs du classement du QS et leur pondération

Domaine

Indicateur

Pondération

2004

2005 - 2017

Academic Peer Review

1. Evaluation par les pairs : Score composite à partir des réponses des pairs (enquête qui se divise en 5 domaines).

50 %

40 %

Employer Review

2.    Enquête mondiale auprès des employeurs demandant leur opinion sur la qualité des diplomés.

-

10 %

Citations per Faculty

3.    Performance internationale de la recherche: Taux de citation par membre des facultés selon la Thomson Scientific Database (2004-2006) ou Scopus (2007-2011).

20 %

20 %

Faculty Student Ratio

4. Conditions d’encadrement des étudiants.

20 %

20 %

International Faculty

5. Nombre de collaborateurs étrangers.

5 %

5 %

International Students

6. Nombre de d’étudiants étrangers.

5 %

5 %

Source: QS Quacquarelli Symonds Limited